Tunisie: 487 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah

82
Les migrants sont originaires de l'Afrique
Les migrants sont originaires de l'Afrique

Pas moins de 487 migrants irréguliers dont 13 femmes et 93 enfants ont été secourus au large des Iles Kerkennah en Tunisie par les unités de la Marine nationale tunisienne et de la Garde maritime, rapportent vendredi des médias locaux.

Le ministère de la Défense nationale, a fait savoir dans un communiqué, repris par l’agence de presse, TAP, que la Marine nationale avait reçu mercredi dernier des informations concernant 430 migrants clandestins ayant pris le large, depuis la Libye, dans la nuit du 23 au 24 novembre courant, pour rallier les côtes européennes.

Les migrants secourus, dont l’âge varie entre trois et 42 ans, sont de différentes nationalités, selon la même source.

Il s’agit de 162 égyptiens, 104 bengalis, 81 syriens, 78 marocains, 13 érythréens, 11 soudanais, sept somaliens, cinq palestiniens, cinq ghanéens, cinq gambiens, quatre pakistanais, quatre sierra-léonais, trois maliens, un tchadien, un guinéen, un éthiopien, un nigérian et un tunisien.

Ils ont été remis aux unités de la Garde-nationale au port d’El Ketf, relevant du gouvernorat de Médenine. Des mesures nécessaires seront prises à leur encontre, ajoute le communiqué.