Constitution: Le HCA plaide pour une position intangible de Tamazight

290
El Hachemi Assad
El Hachemi Assad, SG du HCA

Le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA) a plaidé pour que Tamazight soit, dans la nouvelle Constitution, comme une disposition intangible.

« Tamazight ne peut faire l’objet de révision à l’avenir », écrit le HCA dans une déclaration rendue publique.

Selon le HCA, cela prémunira les générations montantes des pièges liés à des conflits en rapport à l’identité, à la discrimination, à la marginalisation et au discours de la haine et tenir les langues nationales loin des tiraillements politiques.

En ce sens, le HCA révèle avoir soumis sa contribution au Comité d’experts chargé d’élaborer un texte consensuel.

Pour le HCA, « sceller Tamazight dans la Constitution, signifie une réappropriation historique, résolue et franche d’un héritage foncièrement authentique »

Aussi, ajoute le HCA, cela « nous invite à nous référer à l’Histoire lointaine et à nous inspirer avec fierté des faits marquants de la résistance et de la quête de la liberté dont la terre algérienne a été le théâtre depuis des millénaires ».

Hakima Lounes