Média : Anis Rahmani condamné à 5 ans de prison ferme

254
Anis Rahmani, directeur du groupe Ennahar

Le président directeur-général du groupe de presse Ennahar, Mohamed Mokaddem, alias Anis Rahmani a été condamné, aujourd’hui, par le tribunal de Bir Mourad Raïs à 5 ans de prison ferme assortis de 100.000 Da d’amende, dans l’affaire qui l’oppose au colonel Smaïl de l’ex-DRS.

Pour rappel, Anis Rahmani a diffusé une communication avec le colonel Smaïl en octobre 2018. Quelques mois après, soit en février 2019, il sera arrêté suite à une plainte déposée contre lui et accusé entre autres, d’« outrage à corps constitué », de « diffamation envers l’ANP », d’ «enregistrement et diffusion de communications téléphoniques sans autorisation », d’« atteinte à la vie privée » et d’« exposition au regard du public de publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».