Le journaliste et écrivain Mouloud Achour n’est plus

224
Mouloud Achour était l'une des grandes plumes de la presse algérienne
Mouloud Achour était l'une des grandes plumes de la presse algérienne

Mouloud Achour, l’une des plus grandes plumes de la presse, a tiré sa révérence, ce matin à l’âge de 76 ans.

Selon nos sources, Mouloud Achour, né en 1944 à Tizi Ouzou, devait être enterré cet après-midi, mais sa famille n’a pas confirmé l’information.

Mouloud Achour a sillonné les rédactions d’El Moudjahid, d’Algérie Hebdo et de Liberté, alors qu’il avait fait un passage à la Télévision nationale.

En plus des secteurs de la culture et de la communication, le défunt a également travaillé pour plusieurs maisons d’éditions.

Par ailleurs, c’est en 1971 qu’il publie son premier recueil de nouvelles Le Survivant qui sera suivi de Héliotropes et Les Dernières Vendanges.

En 2016, il avait signé son dernier ouvrage en tant qu’auteur intitulé, Un automne au soleil.

Mouloud Achour a également longtemps travaillé dans le domaine de l’édition littéraire avec les éditions Casbah.

En cette pénible circonstance, la direction et le personnel de Newsalgérie présente à sa famille et ses proches leurs sincères condoléances.

Repose en paix Dda Lmulud!