GPL: L’Algérie en mesure de convertir 500 000 véhicule/An

94
Tous les moyens ont été mobilisés pour la réalisation de 1 000 stations-services équipées en GPL
Tous les moyens ont été mobilisés pour la réalisation de 1 000 stations-services équipées en GPL

L’Algérie a les moyens de convertir près de 500 000 véhicules/an au Gaz de pétrole liquéfié (GPL).

Selon l’Union nationale des installateurs de kits GPL, l’Etat doit encourager cette démarche pour garantir la transition énergétique.

En outre, elle relève que le taux de conversion du parc national au GPL ne dépasse pas actuellement 15%.

En ce sens, elle assure que les ateliers de conversion que compte le pays peuvent convertir jusqu’à 500.000 véhicules/an ».

Selon la même source, en 2019, un total de 100 000 véhicules avaient ont été convertis à ce carburant propre.

A ce propos, elle a mis en exergue la démarche du Gouvernement qui s’est assigné pour objectif de convertir 200.000 véhicules au « Sirghaz », en 2021.

Dans ce cadre, l’Union a mis l’accent sur la nécessité de soutenir et d’accompagner ce projet qui permettra à l’Etat d’économiser d’importantes sommes engagées pour le financement de la subvention du carburant classique (essence).

Du reste, la réussite du projet traduit la conscience et la culture du citoyen quant à cette richesse naturelle verte.

Ainsi, l’Union appelle à encourager ce genre d’initiatives visant à mettre en avant les bienfaits de l’utilisation de cette énergie.

Car, estime-elle économisera sur le budget de la famille entre 200 000 DA à 280 000 DA par année.

Enfin, l’Union compte soulever nombre de propositions pratiques au ministère de tutelle concernant le projet de conversion de 200.000 véhicules en 2021.