Erdogan à Macron: «Fais d’abord examiner ta propre mort cérébrale»

421
Macron avait jugé l'Otan en état de mort cérébrale

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris ce vendredi à son homologue français Emmanuel Macron qu’il a jugé en « état de mort cérébrale », accentuant les tensions à une semaine d’un sommet crucial de l’Otan.

En effet, reprenant les déclarations de M. Macron qui avait jugé l’Otan en état de « mort cérébrale », M. Erdogan a déclaré: « Fais d’abord examiner ta propre mort cérébrale.

Du coup, ces déclarations ne siéent qu’à ceux dans ton genre qui sont en état de mort cérébrale ». Ces propos interviennent après des critiques françaises de l’offensive de la Turquie, elle-même membre de l’Otan, en Syrie.

Hakima Lounes