Enterrement de Idriss Jazairy en Algérie : ses enfants sollicitent le président Tebboune

5700
Idriss el jazairy

Dans une lettre ouverte adressée au président Abdelmadjid Tebboune, les enfants de Idriss el Jzairy, ancien diplomate décédé récemment, interpellent le chef de l’Etat et sollicitent son intervention pour permettre l’enterrement du défunt en Algérie.

Ils expliquent que la veuve du défunt a émet,quant à elle le vœu de l’enterrer en France. Une décision que contestent ses enfants. Voici en intégralité le contenu de la lettre.

Lettre ouverte à Monsieur le président de la République Abdelmadjid Tebboune,

Vendredi 28 février 2020

OBJET: Enterrement d’Idriss Jazairy en Algérie

Au nom de la famille Jazairy, je suis dans le regret de vous annoncer le décès d’Idriss Jazairy à Saint Girod en France le 27 Février 2020. Nous, ses fils –Ali, Abdelkader et El Hadi– ainsi que de l’ensemble de la famille Jazairy at Boutaleb, sollicitons les autorités algériennes pour que notre père soit enterré en Algérie.

Sa veuve Christine (Homeyra) Cuisinier a prévu unilatéralement son enterrement en France. Sans nous prévenir, elle a organisé précipitamment une prière du défunt aujourd’hui vendredi à la mosquée d’Annecy et prévoie son enterrement à Saint-Girod demain et contre l’avis de ses fils.

Nous sollicitons votre intervention afin d’empêcher cette catastrophe. Notre père a exprimé toute sa vie le vœu d’être enterré auprès des siens en Algérie–la terre de ses ancêtres. La famille a assez souffert d’avoir vécu une longue histoire d’exil forcé. Nous vous prions d’honorer ses soixante ans de carrière diplomatique au service du pays et de rétablir la justice.

Cordialement,

El Hadi Jazairy

Ali Jazairy

Abdelkader Jazairy