Emploi: Nécessité de promouvoir l’égalité hommes-femmes

260
Les femmes sont à l'avant garde des vieux métiers
Les femmes sont à l'avant garde des vieux métiers

La directrice du Bureau de l’Organisation internationale du Travail (OIT) à Alger, Ghania Bikhazi, a souligné, à Alger, l’impératif de redoubler d’effort pour éliminer les inégalités entre hommes et femmes en matière d’emploi en Algérie.

S’exprimant dans un panel dans le cadre du Forum international de la femme (FIF), organisé par la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Mme Bikhazi a rappelé que le taux d’emploi des femmes en 2019 ne dépassait pas 13,5% tandis que celui des hommes était de 61,2%.

Et d’ajouter, le taux de chômage chez le femme en 2019 était de 20,4% alors que celui des hommes ne dépassait pas 9,7%.

Face ce constat, Mme Bikhazi a appelé à faire de l’égalité hommes-femmes une priorité en Algérie, en en matière d’emploi, de formation et d’accès aux postes de responsabilités.