Corruption: Le procès en appel de Tahkout reporté au 30 septembre

159
Tahkout devant la justice
Tahkout condamné à 16 ans de prison ferme

La Cour d’Alger a reporté, ce mercredi, le procès en appel de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout au 30 septembre prochain.

En effet, le procès est reporté du fait de l’absence de certaines personnes interpellées, et certains accusés se trouvant dans des établissements pénitentiaires en dehors de la capitale.

Pour rappel, la défense a revendiqué le report du procès jusqu’à « réunion des conditions appropriées à l’audience », une demande déboutée par le président de l’audience.

Aussi, on rappelle que Tahkout a été condamné en première instance, à une peine de 16 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 8.000.000 DA.

En ce sens, le mis en cause est accusé de corruption, blanchiment d’argent et à obtention d’indus privilèges.

Sont poursuivis dans la même affaire des cadres et anciens ministres, à leur tête les deux anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.