Corruption : 15 de prison requis contre Abdelkader Zoukh

75
Abdelkader Zoukh, passera sa première nuit en prison

Le procureur de la République près le tribunal de Tipaza a requis, ce matin, une peine de 15 années de réclusion, assorties d’un million de dinars d’amende contre Abdelkader Zoukh, ancien wali de la capitale.

Zoukh est poursuivi pour « corruption », « octroi d’indus avantages » et « dilapidation de deniers publics », dans l’affaire d’octroi d’un terrain à Bab Ezzouar à la fille de l’ex-DGSN, Abdelghani Hamel.

A noter que l’ex-wali d’Alger est poursuivi également dans deux autres affaires. A savoir celle de Tahkout et celle d’Ali Haddad.