Céréales: relative stabilité des prix sur Euronext

77
Les prix des céréales ont connu une hausse sur le marché mandial.

Les prix des céréales étaient proches de l’équilibre, mercredi à la mi-journée, à quelques heures de la publication d’un rapport très attendu sur les surfaces de cultures aux Etats-Unis.

Sur Euronext, la tonne de blé tendre reculait de 25 centimes sur l’échéance de septembre à 202,50 euros, et de 25 centimes également sur l’échéance de décembre à 203,25 euros, pour près de 13.000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, progressait de 25 centimes sur l’échéance d’août à 239 euros, et était inchangée sur l’échéance de novembre à 197,75 euros, pour environ 200 lots échangés. Ce rapport du ministère américain de l’Agriculture (USDA) doit livrer un état des stocks trimestriels et surtout une nouvelle estimation des surfaces de maïs et de soja américain, lesquelles devraient être revues en nette hausse compte tenu de la flambée des cours depuis quelques mois.

« L’arrivée des récoltes et la détente des prix poussent certains pays importateurs à se repositionner aux achats », a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée mercredi. Après l’Egypte en ce début de semaine, de nombreux appels d’offres pour du blé meunier ont été lancés et sont en cours, poursuit le cabinet, qui évoque la Turquie, la Tunisie et l’Iran, ainsi que la Thaïlande pour du blé fourrager.