Affaire Karim Tabbou: Les précisions de la Cour de Tipaza

451
Karim Tabbou
Karim Tabbou

La Cour de Tipaza a réagi, ce jeudi, aux informations faisant état que Karim Tabbou a été privé d’appeler sa famille à la prison de Koléa.

Selon un communiqué de la Cour, des certains médias ont rapporté qu’aucune suite n’a été donnée à la demande de M. Tabbou.

Selon la même source, le sus-cité a introduit une demande pour appeler des membres de sa famille.

Suite à quoi, l’autorité judiciaire compétente a autorisé le concerné à effectuer cet appel. Une fois informé, M. Tabbou a refusé d’effectuer l’appel avant de consulter ses avocats.

Pour rappel, la défense a affirmé que M. Tabbou a été privé de son droit de téléphoner à la prison de Koléa.

Selon ce collectif, « cette privation viole totalement la loi sur l’organisation pénitentiaire ».

Pour les avocats, « cette privation constitue une forme de traitement psychologique sévère et sélectif « .

La même source rappellera que la demande de M. Tabbou était restée sans suite à trois reprises.

Qui dit vrai, qui dit faux, affaire à suivre…

Adel Hemadine